Epiophlebioptera

De World odonata Web

Avertissement
> World odonata Web > Par dates - Par pays - Par thèmes - Famille et Espèces > Genres • NA > Epiprocta

Epiophlebioptera Bechly, 1996

Sous-ordre des Epiophlébioptères


Burmaphlebiidae Ŧ, Epiophlebiidae


Ils sont considérés comme l'ordre vivant des Anisozygoptera en classification fondamentale.

Les Anisozygoptera Handlirsch, 1906 (cf. Ŧ) comprennent selon les auteurs la famille des Epiophlebiidae, qui toutefois est désormais plutôt mise en parallèle, le premier ensemble étant constitué uniquement de fossiles (Deliry 2018). En effet les Epiophlebiidae appartiennent aux Epiophlebioptera, distincts des véritables Anisozygoptera Ŧ. Bybee & al. (2021) ne font pas cette distinction et placent les Epiophlébiidés au sein des Anisozygoptères. Il en est de même pour Archibald & al. (2021) qui soulignent la grande proximité des Burmaphlebiidae Ŧ avec les Epiophlebiidae. Nous considérons ici, plutôt cette famille fossile comme un membre ancien des Epiophlébioptères et non des Anisozygoptères [2021]. Noter que Park & al. (2022) les positionnent à la racine des Zygoptera et non en position conforme à la définition des Epiprocta au sens inclus avec les Anisoptera [1].


Odofos.png
©© byncsa - Cyrille Deliry - Histoires Naturelles
Organisation des Odonates avec les principaux ensembles Fossiles Ŧ
Odofos1.png
©© byncsa - Cyrille Deliry - Histoires Naturelles
Présentation plus classique d'après Archibald & al. (2021)

Archibald S.B. & al. 2021 - The Cephalozygoptera, a new, extinct suborder of Odonata with new taxa from the early Eocene Okanagan Highlands, western North America. - Zootaxa, 4934 (1).
Bybee S.M. & al. 2021 - Phylogeny and classification of Odonata using targeted genomics. - Molecular Phylogenetics and Evolution, 18 février 2021.
Deliry C. 2018 - Essai de classification phylogénétique des Odonates. - Histoires Naturelles n°56. - PDF


[1]

ParkAl2022.png

Figure extraite de Park & al. (2022) - On confirmera depuis la racine de ce graphique phylogénétique, la proximité des Ephéméroptères avec les Odonates, on y notera la présence d'un nœud commun entre les Epiophlébioptères et les Zygoptères, l'association en cascade de nœuds communs entre les Platycnemididae, les Pseudostigmatidae et les Coenagrionidae s.l. (restreints), le voisinage des Calopterygidae s.l. (les Vestalis situés à leur base) avec les Euphaeidae (les Pseudolestidae situés à leur base), la position basale des Aeshnidae vis à vis des Gomphidae s.l. (les Lindeniidae situés à leur base avec Ictinogomphus comme représentant), la position basale des Macromiidae, puis des Corduliidae vis à vis des Libellulidae s.l.. Ces derniers formant plusieurs ensembles avec les Pantalidae (cf. Hydrobasileus et Brachythemis), un ensemble où nous retrouvons les Trameidae (Tramea) et les Acisomidae (Acisoma) et enfin des Libellulidae (incl. s.l) avec une position phylogénétique particulière d'Orthetrum melania proche de Nannophya pygmaea, un Brachydiplactidae et des Libellulidae s.str.Libellula angelina est en position basale par rapport à une série d'Orthetrum, eux-mêmes disposés en cascade les uns par rapport aux autres.


Park J.S. & al. 2022 - Complete mitochondrial genome of Asiagomphus coreanus (Odonata: Gomphidae), which is endemic to South Korea. - Mitochondrial DNA Part B, 7 (5) : 791-793. - PDF LINK